Les araignées de Suisse

Les araignées sont divisées en trois sous-ordres dont deux sont présents en Suisse : les aranéomorphes et les mygalomorphes.

Morsures d’araignée

Toutes les araignées en Suisse possède du venin mais très peu sont pourvues de crochets, ou chélicères, capables de traverser la peau humaine. Les quelques unes qui en sont capables ne se retrouvent généralement pas dans nos habitations et préfèrent fuir plutôt qu’utiliser du venin. En effet le venin est avant tout un moyen de se nourrir et non de se défendre. Ainsi, vous ne craignez rien de ces animaux utiles à la lutte contre les insectes dits nuisibles. Les quelques cas avérés de morsures d’araignée sont généralement bénins.

Parfois, certaines personnes pensent tomber sur la fameuse veuve noire dans leur habitation. Cette araignée n’est pas présente en Suisse. Nous trouvons toutefois des araignées de la même famille (Theridiidae) y ressemblant, qui sont toutefois inoffensives pour nous. Il s’agit de la plupart du temps d’araignées appartenant au genre Steatoda comme Steatoda nobilis, Steatoda triangulosum ou Steatoda grossa. N’ayez crainte ! Vous n’abritez pas de veuves noires chez nous !

Une araignée va généralement chercher la fuite avant toute chose. Puis, chercher à impressionner et, en dernier recours, chercher à mordre. Quelques espèces peuvent traverser la peau de l’homme en mordant. Voici quelques cas avérés en Suisse (Gnädinger et al., 2013) :

  • Amaurobius ferox
  • Cheiracanthium punctorium
  • Tegenaria atrica
  • Zoropsis spinimana
  • Malthonica ferruginea

En savoir plus :

Venez les découvrir sur notre site :

les aranéomorphes

les mygalomorphes

Gnädinger M, Nentwig W, Fuchs J, Ceschi A. Swiss prospective study on spider bites. Swiss Med Wkly. 2013 Sep 4